Bienvenue aux 14 chercheurs

qui ont rejoint Sciences Po cette année
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Cette année encore, Sciences Po a poursuivi sa  politique de renforcement de sa communauté scientifique permettant à quatorze chercheurs et professeurs de rejoindre nos unités de recherche. Nous souhaitons bienvenue à Régis Bismuth, Dominique Cardon, Thomas Chaney, Bruno Cousin, Laurent Fourchard, Romain Lachat, Patrick Le Bihan, Giacomo Parrinello, Benoît Pelopidas, Eduardo Perez-Richet , Camille Roth , Julie Saada, Marie-Laure Salles-Djelic et Éric Verdeil. Découvrez leur profil :

En droit

Régis Bismuth

Régis Bismuth

Titulaire d’un Master en droit (LL.M.) de la Columbia Law School, docteur en droit international (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), agrégé de droit public et disposant d'une formation en finance (Paris-Dauphine et ESCP) Régis Bismuth, Professeur des universités, rejoint l'École de Droit.
Ses recherches portent principalement sur le droit international public, le droit de l'intégration économique (OMC, investissements internationaux, monnaie), la régulation financière, le droit du contentieux international ainsi que le droit animalier. Il explore, par exemple, des sujets tels que la dette souveraine, la standardisation internationale, le capitalisme d’État, les sanctions économiques internationales, la responsabilité des entreprises multinationales, l'arbitrage international, la régulation d’Internet et la liberté de la presse.

En savoir plus

Julie SaadaJulie Saada

Agrégée, docteure et habilitée à diriger des recherches en philosophie (École normale supérieure de Lyon) Julie Saada est Professeur des universités et rejoint l’École de droit.

Spécialiste de philosophie du droit et de philosophie politique moderne et contemporaine, elle s'intéresse en particulier à la philosophie du droit international, à la justice pénale, à l’éthique et au droit de la guerre et de l’après-guerre. Elle travaille également sur les théories critiques du droit.

En savoir plus


En économie

Thomas ChaneyThomas Chaney

Thomas Chaney, docteur en économie (Massachusetts Institute of Technology), Professeur des universités rejoint le Département d’économie. Il est aussi membre du prestigieux Center for Economic Policy Research (CEPR).
Précédemment professeur à la Toulouse School of Economics et à l’Université de Chicago, il a également effectué des séjours de recherche et d’enseignement dans de nombreuses universités internationales de premier rang : Princeton University, Yale University, London School of Economics…Il a, en outre, remporté de nombreux concours et prix.
Ses travaux portent sur le commerce international, la finance et les réseaux qui les sous- tendent. Il est titulaire d’une ERC starting grant : Firm Networks Trade and Growth

En savoir plus

Eduardo Perez-RichetEduardo Perez-Richet

Eduardo Perez-Richet, docteur en économie (Stanford), rejoint le département d’économie en qualité d’Associate Professor. Il est aussi membre  du prestigieux Center for Economic Policy Research (CEPR).
Il a enseigné à Polytechnique, à Columbia University ainsi qu’à Stanford. Il a également été distingué par le Prix du jeune chercheur en économie délivré par la Banque de France. 
Il consacre ses recherches à l’économie de l’information, l’économie politique, la théorie des jeux, et les réseaux sociaux. Actuellement, il s’intéresse au design d’environnements informationnels, à la transmission d’informations vérifiables, ainsi qu’à la modélisation des réseaux de solidarité et leur interaction avec les politiques publiques de redistribution.

En savoir plus

En histoire

Giacomo ParinelloGiacomo Parrinello

Docteur en histoire, droit et géographie (Université de Sienne), Giacomo Parrinello rejoint le Centre et le département d’histoire en qualité d’Assistant Professor. 
Il a enseigné et poursuivi des recherches au Rachel Carson Center for Environment and Society (Munich), la Louisiana State University (Baton Rouge) et l’Institute of Social Ecology (Vienne) en qualité de Marie Curie Fellow. Multiprimé pour son ouvrage “Fault Lines Earthquakes and Urbanism in Modern Italy”, il se positionne sur le champ novateur de l’histoire de l'environnement et s’intéresse particulièrement à l’urbanisation et l’industrialisation comme transformations à la fois écologiques, sociales et politiques. Il est titulaire d’une Chaire d’excellence de Sorbonne Paris Cité qui porte sur l’interaction entre sociétés et nature sur le littoral méditerranéen. 

En savoir plus

En science politique

Laurent FourchardLaurent Fourchard

Laurent Fourchard, docteur en histoire (Paris Diderot) et habilité à diriger des recherches en science politique, rejoint le Centre d'études internationales (CERI) en qualité de Directeur de recherche FNSP.
Il a précédemment dirigé l’Institut français de recherche en Afrique (IFRA) au Nigeria, a été chercheur au laboratoire "Les Afriques dans le monde" (Sciences Po Bordeaux)
et chercheur invité à l’Université du Cap (Afrique du Sud). Ses recherches, comparatives et à la croisée de l’histoire et de la sociologie politique, portent sur le «gouvernement», les violences et l’exclusion dans les zones urbaines et métropolitaines d’Afrique, en particulier au Nigéria et en Afrique du Sud. Il a notamment dirigé un programme de recherche (ANR) sur les politiques d’exclusion xénophobes en Afrique.

En savoir plus

Romain LachatRomain Lachat

Romain Lachat, docteur en science politique, a rejoint le CEVIPOF en qualité d’Assistant Professor.
Après avoir soutenu sa thèse à l’Université de Zurich, Romain Lachat a été chercheur invité à l’Université de Montréal, à New York University et à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, où il fut associé. 
Il consacre ses travaux à analyser, dans une perspective comparée, l’élaboration des choix électoraux en mesurant l’importance des facteurs contextuels, des programmes politiques, des idéologies ou l’impact de la dimension personnelle des candidats. Il s’intéresse également à la compétition entre les partis, projet de recherches pour lequel il a obtenu une Chaire d’excellence de Sorbonne Paris Cité.

En savoir plus

Patrick Le BihanPatrick Le Bihan

Docteur en science politique (New York University), Patrick Le Bihan a rejoint le CEVIPOF en qualité d’Assistant Professor après avoir été chercheur à l’Institute for Advanced Study in Toulouse (Laboratoire d’excellence, Université Toulouse I).
Il étudie comment différentes institutions politiques affectent la capacité de l’électorat à contrôler ses représentants et à assurer une représentation effective de façon à ce  que les décisions politiques reflètent véritablement les préférences des électeurs et non celles des élus. Ses recherches portent également sur l’impact des incitations électorales sur le fonctionnement des institutions politiques. Il s’intéresse par ailleurs à l’économie politique dans une démarche comparative.

En savoir plus

Benoit PelopidasBenoît Pelopidas

Docteur en science politique (Sciences Po et Université de Genève). Benoît Pelopidas rejoint le CERI en qualité d’Assistant Professor, titulaire de la Chaire en études de sécurité.
Ses travaux ont été récompensés par deux prix internationaux et un British Academy Rising Star Award en 2016.
Avant de nous rejoindre, Benoît Pelopidas a enseigné à l’Université de Genève, au Monterey Institute for International Studies et à l’Université de Bristol. Il a été chercheur et demeure affilié aux universités de Stanford (CISAC) et Princeton (Science and Global Security). 
Ses recherches portent sur la formulation, la circulation et la légitimation des savoirs relatifs aux armes nucléaires, sur leurs effets éthiques et politiques, dans la sphère nucléaire et au-delà, et sur le cas français en particulier. 

En savoir plus

En sociologie

Domnique CardonDominique Cardon

Diplômé de Sciences Po et docteur en sociologie (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Dominique Cardon rejoint le médialab en qualité d’Associate Professor.
Précédemment, il était sociologue au laboratoire des usages d’Orange Labs et enseignait la sociologie des médias et du numérique à l’Université  Paris-Est Marne-la-Vallée.
Ses travaux portent sur l’articulation entre les nouvelles technologies et les pratiques sociales, politiques et culturelles.  Il étudie notamment les formes de sociabilité, de production et de diffusion des savoirs et d’expression publique via les nouveaux médias : réseaux sociaux, blogs, wiki... Il analyse en particulier les dimensions politiques du numérique : donnés ouvertes, médias alternatifs, initiatives citoyennes... Last, but not least, il s’attache à décrypter comment les algorithmes bouleversent nos existences.

En savoir plus

Bruno Cousin

Bruno Cousin

Bruno Cousin, docteur de Sciences Po et de l’Université de Milan-Bicocca, rejoint le Centre d'études européennes (CEE) en qualité d’Assistant Professor. Après avoir été chercheur post-doctoral à l’Université Harvard, il a été, six ans durant, maître de conférences à l’Université de Lille 1.
Ses recherches relèvent de la sociologie des villes globales et des grandes métropoles européennes, de la sociologie des classes supérieures et des inégalités, et de l’analyse des rapports à la mixité sociale et ethnique. À travers des enquêtes menées en parallèle sur plusieurs terrains (anciens et nouveaux quartiers bourgeois, réseaux et institutions de sociabilité élitaire, etc.), il s’intéresse plus particulièrement aux différentes modalités et dynamiques de refus de la mixité par les classes supérieures.

En savoir plus

 

Camille RothCamille Roth

Ingénieur des Ponts et Chaussées, docteur en sciences sociales (École Polytechnique) et chargé de recherche CNRS en informatique, Camille Roth rejoint le médialab en tant qu'Associate Professor.
S’appuyant sur ses doubles compétences en sciences sociales et sciences dures, il a fondé et dirigé le pôle “Humanités Numériques / Sciences sociales computationnelles” au Centre Marc Bloch (Berlin), dont il reste membre.
Il a en outre effectué de longs séjours à l’étranger (États-Unis, Italie, Grande-Bretagne) et est associé à diverses structures de recherche françaises et internationales.
Ses travaux portent sur les réseaux de savoirs, les dynamiques socio-sémantiques, l’analyse de corpus textuels, les systèmes complexes sociaux, l’espace public numérique, les communautés scientifiques ou encore la mobilité humaine.

En savoir plus

Marie-Laure Salles-Djelic

marie laure salles dejlic

Docteure en sociologie, (Harvard University), Docteur Honoris Causa de l’Université de Stockholm, Marie-Laure Salles-Djelic, Professeure des universités, rejoint le Centre de sociologie des organisations (CSO) et codirige l'École de l’innovation et du management nouvellement lancée à Sciences Po.
Précédemment professeure de management à l’ESSEC où elle a été doyenne de la Faculté et directrice du Centre de Recherche sur le capitalisme, la globalisation et la gouvernance (C2G2), elle a également effectué de nombreux séjours académiques à l’étranger, en Suisse, en Suède, en Italie (Bocconi) et aux Etats-Unis (Stanford). 
Ses travaux portent sur l’interface entre entreprise/monde économique et société. Elle a publié sur les transformations du capitalisme, le rôle des réseaux transnationaux dans la diffusion des idées et des pratiques et sur les dynamiques de la gouvernance économique transnationale.

En savoir plus

Eric VerdeilÉric Verdeil

Diplômé en urbanisme, agrégé et docteur en géographie, Éric Verdeil, professeur des Universités, rejoint le Centre d’études internationales (CERI).
Auteur d’une thèse sur la  reconstruction de Beyrouth, il a dirigé l’Observatoire urbain de l'Institut français du Proche-Orient et enseigné à l’Université Libanaise. Il a ensuite rejoint le laboratoire Environnement Ville Société (Lyon) puis le Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (Université Paris-Est) comme chargé de recherches CNRS.
Tout en s'intéressant aux villes arabes,  il adopte une approche  globale et comparatiste.  Ses travaux portent sur la sociologie et l’histoire de l’urbanisme, les rapports entre guerres et politiques urbaines, l’écologie politique des infrastructures urbaines, et les questions énergétiques.

En savoir plus

Tags : 
Tags :