Sciences Po poursuit l'expérience de son "Premier Campus" pour Lycéens

Une centaine d'élèves ont participé à la session d'été 2018
  • Des élèves de Premier Campus en juillet 2018 ©Paul Rentler / Sciences PoDes élèves de Premier Campus en juillet 2018 ©Paul Rentler / Sciences Po

Comment choisit-on sa voie dans le supérieur quand on est lycéen et boursier ? Comment décide-t-on de ce qui semble accessible et de ce qui ne l’est pas ? C’est pour en savoir plus sur la mécanique de l'autocensure que Sciences Po a imaginé en 2017 un nouveau programme d'égalité des chances baptisé “Premier Campus”. Il accompagne désormais une centaine de lycéens boursiers, qui se sont retrouvés à Reims du 6 au 13 juillet 2018 pour poursuivre cette expérience étudiante "anticipée".

L'objectif de cet “incubateur de réussite universitaire” est d'aider ces élèves à passer le pas de l’enseignement supérieur avec sérénité. Et à s’autoriser toutes les ambitions.

Préparer des lycéens boursiers à réussir en premier cycle universitaire

Premier Campus accompagne les élèves à partir de la Seconde, grâce à du tutorat et une session intensive par semestre : la première a eu lieu en juillet 2017, la deuxième en février 2018, et la troisième s'est déroulée 5 au 13 juillet 2018 sur le campus de Sciences Po à Reims. Au total, le programme suit désormais une centaine de lycéens, de 18 établissements différents. En plus des académies franciliennes, le dispositif s’étend cette année à l’académie de Reims.

Lors de la session de juillet 2018, consacrée au thème de "l'identité", le programme a introduit deux nouveautés :

  • des ateliers sur les "codes professionnels" animés par les entreprises partenaires du programme
  • des ateliers de pratique artistique (calligraphie, danse, théâtre, poésie)

Parmi les intervenants des cours magistraux, on peut citer Bertrand Badie, Dominique Cardon, Olivia Gazalé, et Cédric Villani qui intervenait le 7 juillet : 

Acquérir les compétences indispensables dans le supérieur

Premier Campus se donne pour objectif d’aider les lycéens participants à exprimer une pensée claire, réfléchie, intelligible par autrui. Comprendre la complexité du monde, penser par soi-même, accepter la contradiction : dans ce “Premier Campus”, les lycéens vont explorer, en anticipation, les compétences et attitudes attendues en premier cycle universitaire.

Chaque session intensive d’apprentissage explore une thématique large et transversale, qui tient lieu de fil rouge aux apprentissages. Chaque jour, les élèves suivent un cours magistral, un atelier méthodologique en petit groupe, et une après-midi dédiée à un apprentissage pratique.

Comprendre la fabrique des inégalités, élever les ambitions

Un des centres de recherche de Sciences Po, le Laboratoire Interdisciplinaire d’Évaluation des Politiques Publiques (LIEPP), procède à une évaluation scientifique du programme. L’objectif : en savoir plus sur les mécanismes qui sont à l’origine des inégalités, et notamment sur l’autocensure des élèves eux-mêmes.

Premier Campus va fonctionner comme un prototype jusqu’en 2019, date à laquelle la promotion-pilote passera le Baccalauréat. L’objectif est de développer et de tester un “kit” que d’autres établissements du secondaire et du supérieur pourront utiliser dans l’avenir. Dès cet été, un “Premier Campus” ultra-marin démarrera à la Martinique, en lien avec Sciences Po.

En savoir plus