Ouvrages

  • Sciences PoSciences Po

Les ouvrages des membres de la Chaire santé ou de chercheurs associés aux travaux de la Chaire, parmi les plus récents. Les liens mènent aux sites des éditeurs.

Des médicaments à tout prix - Sociologie des génériques en France

Par Etienne Nouguez, Presses de Sciences Po, octobre 2017 

Les Français sont-ils allergiques aux génériques ?

Vingt ans après leur introduction en France, les médicaments génériques suscitent toujours la polémique. Pour les uns, ce sont d'authentiques médicaments, dont dépend la survie de notre système d’assurance maladie. Pour les autres, ce sont de piètres copies qui sacrifient la santé à l’économie.

Le développement des génériques a reconfiguré le système de santé français, en bouleversant les relations d’alliance et de concurrence entre les pouvoirs publics, les industriels, les professionnels de santé et les patients. Il a également révélé les conflits de valeurs qui traversent notre société : égalité contre qualité, solidarité contre liberté.

Se procurer l'ouvrage

Les maladies chroniques - Vers une troisième médecine

Par André Grimaldi, Yvanie Caillé, Frédéric Pierru et Didier Tabuteau, Editions Odile Jacob, mars 2017

Vingt millions de Français souffrent de maladies chroniques, soit un tiers de la population – une véritable épidémie. Hier encore, on mourait de ces maladies, aujourd’hui, elles nous accompagnent toute notre vie.

Diabète, cancers, hypertension artérielle, sida, insuffisance respiratoire, mucoviscidose, myopathies, maladies inflammatoires de l’intestin, polyarthrite rhumatoïde, asthme, lupus, insuffisance rénale, cirrhoses hépatiques, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux, insuffisance cardiaque, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, maladies psychiatriques, maladie d’Alzheimer, obésité… La France doit à présent se doter de tous les moyens pour améliorer la vie de tous les patients atteints de ces maladies.

Nous sommes entrés dans l’ère de la 3e médecine, véritable médecine de la personne, aux côtés de la médecine des maladies aiguës bénignes et de la médecine des maladies graves. Pour le patient, une nouvelle façon de vivre ; pour le médecin, une nouvelle façon d’exercer son métier, à l’heure des grandes avancées médicales et techno­logiques.

Soixante-quatorze médecins, patients et experts se sont associés ici pour relever le défi des maladies chroniques. Pour la première fois, un livre complet sur tout ce que nous savons et pouvons pour faire face.

Se procurer l'ouvrage

European Drug Policies: The Ways of Reform

Henri Bergeron, Renaud Colson, Routledge, 2017

The drug control regime established by the international community has not succeeded in curbing either the demand for, or the offer of, narcotics. But, despite a series of developments in the Americas – including the legalisation of cannabis in Uruguay and in several states in the United States of America – there is still little support in Europe for repealing drug-prohibition laws. Nevertheless, a gradual policy convergence reveals the emergence of a European model favouring public-health strategies over a strictly penal approach to combatting drugs, while growing transnational support for legalisation indicates the persistence of an alternative paradigm for drug policy. This book examines the various influences on drug policies in Europe, as grassroots movements, NGO networks, private foundations and academic research centres increasingly confront the prevailing discourses of drug prohibition. Pursuing an interdisciplinary approach and bringing together legal scholars, social scientists and practitioners, it provides a comprehensive and critical assessment of drug policy reform in Europe.

Se procurer l'ouvrage (EN)

Traité de santé publique

Sous la direction de François Bourdillon, Gilles Brücker et Didier Tabuteau, Lavoisier Médecine Sciences, 3ème édition, 2016

À l'heure où la nouvelle loi de modernisation de notre système de santé instaure une Agence nationale de santé publique (Santé publique France), assurant les missions de veille sanitaire, de prévention des maladies et de promotion de la santé, de gestion des crises sanitaires, cette nouvelle édition du traité ouvre le champ de la santé publique, entendu comme « un ensemble de savoirs, de savoir-faire, de pratiques et de règles juridiques qui visent à connaître, à expliquer, à préserver, à protéger et à promouvoir l'état de santé des personnes », à tous ceux qui, du citoyen au professionnel de santé, du patient aux décideurs des politiques de santé, cherchent à partager la réflexion, jamais close, sur les choix de santé et de société qui sont devant nous, à travers cinq grandes parties :
- Les fondements de la santé publique : déterminants de santé, notion de risque, sécurité sanitaire, éducation pour la santé, droits des personnes malades, bioéthique...
- L'organisation du système de santé : assurances maladies, régulation des dépenses, prévention, associations d'usagers...
- La politique de santé en France : stratégie nationale de santé, politique du médicament, lutte contre les addictions...
- Les enjeux contemporains des politiques de santé : risques liés à l'environnement, lobbying, bioterrorisme, maladies chroniques...
- Les enjeux internationaux : maladies infectieuses émergentes, accès des pays pauvres aux médicaments essentiels...

Se procurer l'ouvrage

Les droits des malades

Anne Laude, Didier Tabuteau, Collection Que sais-je ?, Presses Universitaires de France, août 2016

Droits des malades, des patients, des personnes, des usagers du système de santé, des assurés sociaux… Ces expressions multiples sont le signe que le droit et la science politique ont longtemps eu du mal à circonscrire les enjeux liés aux droits de la personne en matière de santé.
Or, depuis le 4 mars 2002, la loi a consacré des droits aux malades ; elle a renforcé leurs responsabilités pour garantir non seulement leur protection, mais aussi celle de la collectivité.
Dans un contexte de progrès scientifiques et de mutations sociales, cette législation a permis de mesurer les avancées et les limites d’un système de santé qui a transformé les rapports de l’individu et de la société avec la maladie.
L’heure est venue d’en tirer un premier bilan et d’interroger les perspectives qu’elle a ouvertes.

Se procurer l'ouvrage

Santé mondiale. Enjeu stratégique, jeux diplomatique

Sous la direction de Dominique Kerouedan et Joseph Brunet-Jailly, Presses de Sciences Po, juin 2016

La santé est devenue, au fil de la mondialisation, un sujet de politique étrangère, de sécurité internationale, de gouvernance mondiale. Elle n'est qu’un terrain parmi ceux que les puissances utilisent pour gagner en influence, en prestige, en pouvoir. Cet ouvrage révèle le contenu, masqué par un discours s’adressant à l’émotion, d’interventions en matière de santé de plus en plus déterminées par les intérêts des États occidentaux et de leurs groupes de pression ainsi que par les logiques des industries multinationales. Ainsi se dessine, par exemple, une géopolitique du médicament qui prend en otage non seulement les populations et les malades, mais aussi les décideurs nationaux et les dirigeants des institutions internationales.

Réunissant des chercheurs d’Afrique, d’Amérique latine, du Proche-Orient et d’Europe ainsi que des diplomates et acteurs de terrain, cet ouvrage examine des situations nationales variées, sous l’angle de la santé publique, des relations internationales, de la sociologie, de la science politique, du droit et de l’éthique. Il montre notamment en quoi l’intervention discriminante des bailleurs dans le domaine de la santé se révèle un véritable obstacle au développement des pays bénéficiaires et accroît, en dépit des discours, l’iniquité.

Se procurer l'ouvrage

La loi santé : Regards sur la modernisation de notre système de santé

Sous la direction d'Anne Laude et de Didier Tabuteau, Presses de l'EHESP, mai 2016

Depuis les réflexions collectives lancées dans le cadre de la Stratégie nationale de santé en 2013 jusqu’à sa promulgation en janvier 2016, la loi de modernisation de notre système de santé a suscité de nombreux débats au Parlement et au sein des professions médicales. Modifiant en profondeur notre système de santé, cette loi, par son ampleur, est difficile à appréhender et sa lecture globale passe par le biais d’analyses portant autant sur le cadre juridique, que sur l’organisation des soins, les pratiques médicales, les politiques sociales et de santé…

Pour permettre une meilleure compréhension de toutes les implications de cette loi, Anne Laude et Didier Tabuteau ont sollicité autour d’eux experts, universitaires et chercheurs : en 10 thématiques essentielles, ils analysent les principaux chapitres et articles de la loi et livrent leurs réflexions personnelles sur la portée et les éventuelles difficultés d’application des principales mesures.

Chaque contribution permet non seulement de faire le point sur les dispositions de la loi, mais aussi de comprendre l’histoire de leur élaboration et la façon dont elles s’insèrent dans un système de santé en pleine mutation.

Se procurer l'ouvrage

L'état producteur de santé : analyse croisée France-Québec

Actes du 1er forum franco-québécois, mai 2016

Universitaires, experts et décideurs publics de la France et du Québec ont mené une réflexion autour de l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de santé en mars 2014, afin d’en dégager des enseignements pour l’amélioration de la gouvernance dans ce domaine. Ce forum faisait écho, à cette période, à l’avant-projet de Politique nationale de prévention en santé au Québec et à la Stratégie nationale de santé en France.
Depuis la tenue de cet évènement, la France comme le Québec ont vécu des changements majeurs en matière de territorialisation et de décentralisation, de lois et politiques de restructuration des instituts et des agences sanitaires.Les discussions et analyses reccueillies dans les actes reflètent la réalité telle que connue en mars 2014.

Ce premier Forum d’échanges franco-québécois sur la gouvernance en matière de santé s’est tenu en visioconférence, entre Paris et Québec. Il a été initié par la Chaire santé de Sciences Po Paris, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), et la Chaire sur la gouvernance et la transformation des organisations de santé de l’École nationale d’administration publique (ENAP), avec la collaboration de l’Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité (OFQSS). Il a été organisé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ; pour la France, il a été placé sous l’égide du Ministère des Affaires sociales et de la Santé et a été organisé avec le Centre de sociologie des organisations (CSO, CNRS/Sciences Po) et l’Institut Droit et Santé de l’Université Paris Descartes(IDS) ; mai 2016

Sauvons notre système de santé et d'assurance maladie
Des solutions pour un système de santé et d’assurance maladie durable

Pierre-Henri Bréchat, Presses de l'EHESP, mars 2016

Un constat accablant
Parmi l’un des meilleurs au monde au début des années 2000, notre système de santé et d’assurance maladie se contente aujourd’hui d’être moyen et semble avoir perdu de vue sa mission première qui est l’accès à tous et partout à des soins de santé de haute qualité au meilleur coût. Augmentation des inégalités d’accès aux soins, faiblesse des politiques de prévention, déserts médicaux, « déconstruction » du secteur médico-social... Les motifs d’inquiétude semblent suivre le même rythme de croissance que le millefeuille administratif et législatif. L’usager-citoyen a le sentiment que les principes d’égalité, de fraternité et de solidarité sont de plus en plus mis à mal. Alors, que faire ?
Un autre système de santé et d’assurance maladie est possible;
S’appuyant sur des réussites étrangères et de nombreuses données socio-économiques, politiques et juridiques, Pierre-Henri Bréchat dessine, autour de 34 axes d’amélioration, un projet de refonte du système en s’appuyant sur des territoires infra-régionaux, une véritable démocratie sanitaire et des réformes législatives touchant à la santé publique, l’organisation des soins et l’assurance maladie. Cette vision d’ensemble et les mesures qui l’accompagnent permettraient de réaliser de réelles économies tout en améliorant la santé et la satisfaction de la population.
Une question de société qui nous concerne tous
Professionnels de santé, responsables du système d’assurance maladie, représentants d’associations d’usagers, élus et candidats à la présidentielle, ou simples usagers-citoyens, nous sommes tous partie prenante de la même réflexion collective pour redessiner un système producteur de santé, efficient, solidaire et durable en faveur des générations futures.

Se procurer l'ouvrage

Les drogues face au droit

Henri Bergeron, Renaud Colson, Presses Universitaires de France, avril 2015

Le régime d’interdiction établi par la communauté internationale au cours du XXe siècle pour limiter l’accès à un certain nombre de substances psychoactives peine à remplir ses promesses. Au-delà de son incapacité à enrayer le développement de la consommation et des trafics de stupéfiants, ce sont les effets pervers de la prohibition en termes de santé et de sécurité publiques qui suscitent aujourd’hui le plus d’inquiétudes. Mais les doutes formulés par les experts sur la pertinence des politiques répressives demeurent souvent inaudibles dans l’espace public. C’est notamment le cas en France, où l’intention louable de protéger les citoyens du fléau des drogues conduit, par un artifice rhétorique discutable, à clore la discussion sur le bien-fondé de l’interdit avant même que puissent être évoquées les données acquises de la science. La libéralisation de l’usage et du commerce de stupéfiants jusqu’alors rigoureusement contrôlées dans un nombre croissant de pays, et la fragilisation du dogme prohibitionniste dans les instances internationales, attestent pourtant de l’actualité de la réforme. À l’aune de contributions d’horizons disciplinaires variés, ce livre illustre l’urgence et éclaire la voie d’une autre politique des drogues.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Sociologie politique de la santé

Henri Bergeron, Patrick Castel, Presses Universitaires de France, janvier 2015

Cet ouvrage présente un panorama inédit, complet et raisonné des approches de sociologie politique de la santé, et dresse un état des lieux critique de la recherche contemporaine sur le sujet.

Henri Bergeron, chargé de recherches au CNRS et au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po, est coordinateur scientifique de la Chaire Santé de Sciences Po et co-responsable de l’axe Santé du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (Labex) de Sciences Po.
Patrick Castel est chargé de recherches à la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) et au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Médecin du travail, médecin du patron ?

Pascal Marichalar, Les Presses de Sciences Po, août 2014

Pascal Marichalar est sociologue, chargé de recherches au CNRS. Il est membre de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS). Il a conscré sa thèse de doctorat à l'étude la médecine du travail en France des années 1970 à nos jours ; il apporte dans cet ouvrage un éclairage sur les faiblesses d’un système qui expose des millions de travailleurs à des risques graves mais évitables, et quelques pistes pour améliorer l’indépendance de la médecine du travail.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Démocratie sanitaire, les nouveaux défis de la politique de santé

Didier Tabuteau, Editions Odile Jacob, septembre 2013

Comment concilier sécurité, liberté et égalité ? Quelles sont les limites de l’ambition d’universalité proclamée pour l’assurance-maladie ? Comment l’exigence de décentralisation peut-elle affecter les politiques de santé ? Quels sont les effets de la concurrence ? Comment s’articule le débat sur les prélèvements obligatoires ?
Autant d’interrogations cruciales à un moment où l’État providence est malmené par une crise économique d’une ampleur exceptionnelle. Avec en filigrane la question de l’indispensable réforme du système de santé et d’assurance-maladie. Et pour ambition l’édification d’une véritable démocratie sanitaire.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades : 10 ans après

Mireille Bacache,Anne Laude et Didier Tabuteau, Éditions Bruylant, mars 2013.

La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades a constitué une étape marquante de l’évolution du système de santé comme du droit de la santé en France. Dix ans après l’adoption de ce texte, un colloque a été organisé à l’Université Paris Descartes afin d’analyser l’évolution de la notion de démocratie sanitaire retenue par le législateur et les conditions de mise en œuvre du droit de la réparation des risques sanitaires résultant de cette législation. Cet ouvrage rassemble les contributions de ces deux journées de rencontres.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

La judiciarisation de la santé

Anne Laude, Jessica Pariente et Didier Tabuteau, Éditions de Santé, novembre 2012.

L'ouvrage propose une analyse de l'évolution sur une décennie, de la fréquence des litiges, selon les professions ou spécialités, de leurs modes de réglement, contentieux ou amiable, et du montant des indemnisations. La recherche menée par l'institut Droit et Santé de l'université Paris Descartes permet de dresser un état des lieux du phénomène de judiciarisation des activités professionnelles de santé en France, par l'examen des données jurisprudentielles et statistiques disponibles (juridictions, assureurs, Oniam, etc.).

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

European Health Code (en)

Didier Tabuteau et Anne Laude, Éditions de Santé - HYGIEA, mars 2012.

A complete texts collect by the Council of Europe and european institutions on the different health areas: prevention, bioethics, research, health security, health and environment, health and consumer protection, European health institutions, patients' rights, health professionals, health institutions, health products, food products, physical environments, social protection against illness. Besides, texts are commented with case law analyses to make it an easy and useful work tool for all people who have interests in health.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur (en)

Le refus de soins

Stéphane Brissy, Anne Laude, Didier Tabuteau, Observatoire Des Droits et Res, février 2012.

L'Institut Droit et Santé de l'université Paris Descartes, en tant que partenaire de la Conférence nationale de santé, contribue au travail sur l'état des droits des malades commencé en 2008. En 2010, s'appuyant sur les axes directeurs révélés par l'analyse des rapports des conférences régionales, l'Institut Droit et Santé a organisé sa contribution autour du thème du refus de soins des professionnels de santé.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Les assurances maladie

Pierre-Louis Bras et Didier Tabuteau. Collection Que sais-je ?, Presses Universitaires de France, février 2012.

Comprendre notre système de santé passe nécessairement aujourd'hui par la connaissance des missions respectives de l’assurance maladie obligatoire et des assurances complémentaires – privées, mutualistes ou paritaires – et de la manière dont elles s’articulent. Cet ouvrage propose le premier panorama des assurances maladie en France. Il met en lumière les caractéristiques, divergences et convergences de ces deux piliers de la protection sociale contre la maladie et éclaire ainsi les politique de santé menées actuellement.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire

André Grimaldi, Didier Tabuteau, François Bourdillon, Frédéric Pierru, Olivier Lyon-Caen, Éditions Odile Jacob, septembre 2011.

Notre système de santé solidaire est à la croisée des chemins car il doit affronter plusieurs crises : économique, sanitaires, professionnelles... Les périls les plus lourds viennent des choix « libéraux » opérés depuis le début des années 2000. Une autre politique est possible, pour conforter et développer les services publics de la santé. Six principes doivent la guider : la solidarité, l’égalité, la prévention, la qualité des soins, l’éthique médicale, la démocratie sanitaire. Sur la base de ces principes, des propositions concrètes sont avancées dans ce manifeste.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Sociologia da droga

Editoria IDEIAS LETRAS, 2012 ; Traduction brésilienne de l'ouvrage Sociologie de la drogue, par Henri Bergeron, La Découverte, collection Repères, 2009

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Innover contre les inégalités de santé

Ouvrage collectif sous la direction de Pierre-Henri Bréchat et Jacques Lebas, préface de Roselyne Bachelot-Narquin et Didier Sicard, Presses de l'EHESP, 2012.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Si je veux, quand je veux : contraception et avortement dans la société française (1956-1979)

Bibia PAVARD, Presses Universitaire de Rennes (PUR) - septembre 2012.

Ouvrage tiré de sa thèse "Contraception et avortement dans la société française (1956-1979) : histoire d'un changement politique et culturel", menée en 2010, sous la direction de Jean-François Sirinelli, Professeur des universités à Sciences Po, Directeur du Centre d'histoire de Sciences Po. (Prix de thèse 2010 de la Ville de Paris pour les Études de Genre).

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Consultation de l'Aptitude Physique du Senior (CAPS) : pour usagers et acteurs

Jean Lonsdorfer et Pierre-Henri Bréchat, Presses de l’École des Hautes Études en Santé Publique (EHESP), Rennes, 2010.

Pratiquer une Activité Physique et Sportive (APS) est bénéfique pour la santé, même en commençant après 50 ans. La consultation de l'aptitude physique du senior (CAPS) est une innovation créée pour répondre aux exigences scientifiques de sécurité et de qualité dans ce domaine.

L'ouvrage sur le site de l'éditeur

Les ouvrages de Didier Tabuteau

Consulter la liste (PDF, 24 Ko)