Appel à projets Marie Sklodowska-Curie

Individual Fellowships 2019
  • Robert_Kneschke-Fotolia.com_Robert_Kneschke-Fotolia.com_

La Commission européenne vient de publier l'appel à projets Marie Sklodowska-Curie Individual Fellowships visant à encourager la mobilité des chercheurs. Cet appel s’adresse plus particulièrement aux post-doctorants ou aux personnes bénéficiant de plus de 4 ans d’expérience à temps plein dans la recherche (années de thèse incluses) et finance des projets individuels ayant pour objectifs :

  • développer la dimension européenne (European Fellowships - EF) 
    • Standard : les « European Fellowships » permettant une mobilité dans un Etat membre de l’Union européenne ou un Pays associé pour une période de 1 à 2 ans. Ces bourses sont ouvertes aux chercheurs effectuant une mobilité :
      • d’un pays hors Europe (pays tiers) vers un Etat membre ou Pays associé
      • d’un Etat membre ou Pays associé vers un autre Etat membre ou Pays associé.
    • Panel de réintégration : ce panel s'adresse à des chercheurs provenant de pays tiers souhaitant réintégrer un poste de recherche en Europe. La mobilité devra se faire vers un Etat membre ou Pays associé. Il est ouvert aux natifs ou résidents de longue durée (+ de 5 ans) d’un Etat membre ou pays associé.
    • Panel de reprise de carrière : ce panel est destiné aux chercheurs souhaitant reprendre leur carrière dans la recherche en Europe après une interruption (ex. congé parental ). Les chercheurs concernés ne devront pas avoir été actifs dans la recherche depuis au moins 12 mois avant la date de soumission.
  • renforcer la dimension internationale (Global Fellowships - GF) de la carrière des chercheurs, par une mobilité en dehors d’Europe pour une période de 1 à 2 ans et une phase de retour obligatoire d’un an dans un Pays membre de l’UE ou associé.
Les candidatures sont à adresser à Martial Foucault (martial.foucault@sciencespo.fr) .Voir les consignes (PDF, 160Ko EN)

Séminaire général

Séance du 25 juin 2019
12h/14h - Salle Percheron
  • Fredericke Richter - Kevin Arceneaux @Sciennces PoFredericke Richter - Kevin Arceneaux @Sciennces Po

Mimicking strategic choices: the secret of setting defence agendas?, Friedérick Richter, doctorante au CEVIPOF

Résumé :

This article analyses how defence issues rise on government agendas in France and the United Kingdom (UK), the two leading military powers in Europe. Both countries have the political and the military tools to match their international ambitions, including a large military-industrial base and nuclear weapons, and often share similar approaches within international organisations such as the United Nations. Given this comparability in defence matters, the aim of this article is (1) to determine if the UK and France devote the same level of attention to defence issues and (2) to examine how defence enters the government agenda, taking into account that there are significant differences between the institutions that shape defence policy in France and the UK. This article tests alternative explanations for stability and critical junctures in British and French defence policy over the period 1980-2017 in order to show under which conditions security-related issues - such as the recruitment of civilian and military personnel or the launch of major equipment programmes - become a political problem. A special focus is given to the choices governments make when allocating attention between manpower and equipment.

How group identities can undermine democratic accountability and what to do about it. Kevin Arceneaux, chercheur invIté au CEVIPOF 

Résumé :

In modern democracies, effective self-governance requires people to vote for candidates who share their values and against those who fail to live up to their expectations. Unfortunately, decades of research suggests that people are often more motivated to reinforce and validate their identities with social and political groups than they are in holding elected officials accountable. This project considers how people can be nudged toward having a more open mind.

Kévin Arceneaux

Chercheur invité au CEVIPOF
jusqu'au 17 juillet 2019
  • Kévin ArceneauxKévin Arceneaux

Kevin ARCENEAUX, Temple University, invité au CEVIPOF jusqu'au 17 juillet 2019

Projet de recherche : the effects of political communication (e.g., political messages) affect political attitudes and how human psychology governs this process.

Mail : kevin.arceneaux@temple.edu

Hélène Landemore

Invitée au CEVIPOF
jusqu'au 05 juillet 2019
  • Hélène LandemoreHélène Landemore

Hélène LANDEMORE, Yale University (USA)
Durée du séjour : jusqu'au 5 juillet.

travaillera avec Bernard REBER et Michel FOURNIAU sur l'analyse du Grand Débat.

#METSEM 23

L'écriture de l'histoire a-t-elle connu un tournant numérique ?
27 juin 2019 - 10h - Salle Percheron
  • Ruiz -© Alexis LecomteRuiz -© Alexis Lecomte

Émilien Ruiz, assistant professor au Centre d'histoire de Sciences Po

L'objectif de cet exposé sera de questionner les transformations numériques de l'écriture de l'histoire. En accord avec la "commande" des organisatrices et organisateurs du MetSem, il s'agira de tenter de développer une réflexion plus générale autour des pratiques de publications "alternatives" en ligne. Qu'est-ce que l'usage des blogs académiques/carnets de recherche et des outils de diffusion en ligne de nos travaux nous disent des transformations des sciences humaines et sociales en général et du métier d'historien·ne en particulier ? Le retour sur l'expérience de *La boîte à outils des historiens*, animée avec Franziska Heimburger depuis 2009, permettra d'aborder un enjeu un peu plus vaste : celui de la formation des apprenties chercheuses et des apprentis chercheurs en SHS. Au-delà de l'incontestable efficacité du label, le paradigme qui semble se dessiner autour des "humanités numériques" est-il vraiment susceptible de permettre à l'histoire et aux sciences sociales de négocier leur tournant numérique ?

Inscrivez-vous