Alice Baillat
Tél.:+33(0)6 87 37 59 94 - alice.baillat@sciencespo.fr

Alice Baillat est docteure associée au Centre d’études internationales (CERI) de Sciences Po et chercheure à l’Institut des Relations internationales et stratégiques (IRIS). A l’IRIS, elle travaille notamment pour l’Observatoire géopolitique des enjeux des changements climatiques en termes de sécurité et de défense,

Elle a soutenu une thèse en 2017 sous la direction de Guillaume Devin, intitulée « Le weak power en action. La diplomatie climatique du Bangladesh ».

Ses travaux sont essentiellement consacrés aux conséquences migratoires et sécuritaires des changements climatiques, ainsi qu’aux négociations internationales sur le climat. Elle s’intéresse en particulier à la situation et aux besoins spécifiques des pays en développement les plus vulnérables, ainsi qu’à leurs stratégies de négociation.

Elle enseigne par ailleurs depuis plusieurs années la politique internationale de l’environnement à Sciences Po Paris et co-anime le séminaire de recherche « Environnement et relations internationales » du CERI.

En savoir plus
Télécharger le cv
Recherches en cours

- Étude des liens entre climat, sécurité et défense

- Stratégies de négociation et techniques d’influence des pays les moins avancés dans les négociations climatiques

- Histoire politique, sociale et environnementale du Bangladesh

Portrait de alice.baillat
Publications principales

Baillat A. (2017) “From Basket Case to Test Case: Bangladesh as a ‘Weak Power’ Climate Leader”, New Security Beat, August 3.

Baillat A. (2017) « De la vulnérabilité au “weak power” : l’action politique et diplomatique du Bangladesh dans la lutte contre le changement climatique », Programme Climat, Energie et Sécurité de l’IRIS, Juillet.

Maertens L., Baillat A. (2017) « The Partial Climatisation of Migration, Security and Conflict », in Aykut S.C., Foyer J., Morena E. (dir.) Globalising the climate: COP21 and the climatisation of global debates , London: Routledge.

Baillat A., Emprin F., Ramel F. (2016) « Des mots et des discours. Du quantitatif au qualitatif » in Devin G. (dir.) Méthodes de recherche en relations internationales, Paris : Presses de Sciences Po, p. 227-246.

Baillat A. (2015) « Du discours sur les migrations climatiques au legs de l’histoire : politique internationale et conflits de représentation à la frontière indo-bangladaise » in Cournil C., Vlassopoulos C (coord.), Mobilité humaine et environnement. Du global au local. Versailles : Quae.

Mayer B., Boas I., Ewing J., Baillat A., Kumar U. (2013) « Governing Environmentally-Related Migration in Bangladesh: Responsibilities, Security and the Causality Problem », Asian and Pacific Migration Journal. 22 (2) : 177-198.

En savoir plus
    Lien vers Spire