Recrutement : Assistant professor (tenure track)

en science politique, spécialité e-government / e-politics
  • @penguiin_shutterstock@penguiin_shutterstock

Sciences Po recrute un.e ‘Assistant professor (tenure track)’ en science politique, spécialité ‘e-government / e-politics’


Profil général du poste

Statut : emploi privé ’Assistant Professor with tenure track’
Discipline : Science politique
 
Profil du poste : Le développement des technologies numériques transforme les rapports au politique, les modes d’information et de participation, de gouvernement et d’administration et donc les interactions entre les citoyen.ne.s et l’Etat.

Le Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po (UMR 8239) souhaite renforcer sa dynamique de recherche sur les effets politiques des mutations numériques en recrutant un.e assistant professor contribuant par des recherches empiriques à ce domaine.

Fonctions

Les recherches pourront porter :

  • sur l’ouverture de l’accès aux informations et la transparence des autorités publiques (big data, accountability) ; les effets de la dématérialisation sur les administrations et leur rapports aux citoyen.ne.s ; les enjeux de rationalisation et de surveillance ; les transformations des designs et instruments de politiques publiques.
  • sur les effets de la digitalisation sur les formes de participation politique (démocratisation, nouvelles inégalités, etc.) ; les usages du numérique par les organisations politiques (vote électronique, militantisme en ligne, etc.) ; l’impact des réseaux sociaux sur les formes de politisation.

Le service d’enseignement annuel est de 128 heures équivalent cours magistral (CM). Celles-ci peuvent se répartir en trois cours magistraux de 24 h et 56 h CM de services pédagogiques complémentaires (1h CM = 6,3h) aux trois niveaux d’enseignement offerts par Sciences Po, son programme de collège (dans l’un des sept campus de Sciences Po), ses masters (en particulier à l'École d’Affaires publiques et l'École Urbaine), et son Ecole doctorale.

Pendant les trois premières années de la tenure track, les assistant professors ont un service annuel de 88 heures CM.

Les candidat.e.s doivent maîtriser l’anglais, langue dans laquelle ils/elles seront amené.e.s à enseigner.

Dans le cadre de sa politique d’égalité femmes-hommes, Sciences Po encourage les candidatures féminines.

Procédure de recrutement

Candidature

Les candidat.e.s, titulaires d’une thèse, enverront leur dossier par voie électronique avant le 31 janvier 2018 à l’adresse suivante : recruitment.cee@sciencespo.fr . Ce dossier sera constitué des documents suivants :

  • Une lettre de candidature avec une présentation des projets de recherche que le/la candidat.e entend mener; Un CV et une liste complète de publications ;
  • 3 publications marquantes ;
  • Un synopsis et, si possible, les évaluations des enseignements dispensés.

Toutes les candidatures seront examinées par le Comité de sélection pour présélectionner 3-4 candidat.e.s qui seront invité.e.s à présenter leurs travaux de recherche lors d’un Job talk à Sciences Po devant la communauté académique.

La prise de poste est prévue au 1er septembre 2018.

Unité de rattachement, contacts

Centre d’études européennes et de politique comparée (UMR 8239)
http://www.sciencespo.fr/centre-etudes-europeennes/fr

Le CEE est un laboratoire pluridisciplinaire qui se consacre à l’analyse comparative du politique.

Contacts

Présidente du comité de sélection :
Florence Faucher, Professeure à Sciences Po
florence.faucher@sciencespo.fr

Contacts administratifs

Linda Amrani, Secrétaire générale
linda.amrani@sciencespo.fr 

Silvia Duerich-Morandi, Assistante de direction
silvia.duerichmorandi@sciencespo.fr

 

Télécharger la version PDF

____________________________________________________________________________________________

Sciences Po est une institution d’enseignement supérieur et de recherche en sciences humaines et sociales. Sa communauté scientifique permanente - 210 professeur.e.s et chercheur.e.s – est structurée en 12 entités solides et reconnues au plan international (dont 5 unités mixtes avec le CNRS et 4 équipes d’accueil) et réparties en 5 départements disciplinaires.