Virginie van Ingelgom

Postdoctoral researcher F.R.S.– FNRS

Université catholique de Louvain (UCLouvain)

Virginie van Ingelgom est actuellement chercheure qualifiée F.R.S. - FNRS à l'Institut de Sciences Politiques Louvain-Europe et chercheure associée au Centre d'études européennes de Sciences Po Paris. Elle est également professeure à l'Université catholique de Louvain.

Depuis 2010, elle est docteur en science politique de l'Université catholique de Louvain et de Sciences Po Paris. Elle a consacré sa thèse, dirigée par Sophie Duchesne et le Professeur André-Paul Frognier, à l'étude de la légitimité politique de l'Union européenne, menée à partir d'une analyse comparative d'entretiens collectifs réalisés en France, en Belgique (francophone) et en Grande-Bretagne ainsi que de données de sondage. En 2010, sa thèse s'est vue décernée le THESEUS Award for Promising Research on European Integration qui récompense les travaux de recherche d'excellence réalisés par un jeune chercheur dans le domaine de l'intégration européenne. Virginie Van Ingelgom est également lauréate du prix AFSP Mattei Dogan dans le domaine "Analyse comparée" (2011) et a également remporté l'ECPR Jean Blondel Prize (2012) qui récompense la meilleure thèse européenne de science politique.

Depuis octobre 2015, elle travaille avec Charlotte Dolez sur le projet RAPPOPAP "How do underprivileged and poor people relate to politics and public policy? A quantitative and qualitative comparison between Belgium, France and the United States" (Fonds de la recherche scientifique - FNRS PDR Grant). Elle est  également co-promotrice (avec Florence Delmotte) d'un work-package au sein du projet ARC « Regulation, Deregulation and Social Acceptance of European integration process ». Elle prend également part au projet PartiRep - Participation and Representation. A Comparative study of linkage mechanisms between citizens and the political system in comtemporary democracies (http://www.partirep.eu/ ). Elle est l'auteure d'articles portant notamment la question de l'indifférence et l'ambivalence à l'égard de l'intégration européenne, sur les élections européennes, sur le lien entre attitudes et politiques publiques et sur les enjeux méthodologiques de la comparaison qualitative comparée. Elle a récemment enseigné à l'UCLouvain, à l'UCL-Mons, à Sciences Po Paris, à l'ECPR Summer and Winter School in Methods and Technics (Focus Groups) ainsi qu'à l'Université catholique de Lille. Depuis 2012, elle est co-secrétaire de l'Association Belge de Science Politique et a été élue en 2013 membre du board du RN32-Political Sociology de l'European Sociological Association. Elle est également membre des comités de rédaction de la revue Politique européenne et de la Revue internationale de politique comparée.

Pour en savoir plus

	

.