Skip to content

FAQ

D'autres fonds de carte sont-ils disponibles ?

Oui ! Nous lançons Khartis avec le monde d'aujourd'hui (2016, par états) car l'Atelier de cartographie travaille depuis de nombreuses années à cette échelle. Cette échelle laisse toutefois la liberté de créer des cartes plus régionales grâce aux zoom et recadrage possibles avant l'exportation de l'image finale. Nous ajouterons d'autres fonds au fur et à mesure. Alors n’hésitez pas à nous faire des propositions !

Mes données sont-elles stockées sur un serveur ?

Non. Certes Khartis est un outil en ligne mais le fonctionnement reste local, dans le navigateur. Seules les données fournies en exemple sont "en ligne".

Faut-il être expert cartographe pour se servir de Khartis ?

Normalement Khartis est prévu pour permettre à un curieux, pas nécessairement cartographe ou scientifique, d'explorer un jeu de données pour en faire des cartes. N'hésitez pas à nous faire part d'améliorations à apporter à l'outil !

D'autres visualisations sont-elles possibles ?

Khartis est tout jeune et propose, pour l'instant, 4 visualisations cartographiques de base : des points proportionnels et des classes de valeurs/couleurs pour représenter des quantités et des formes/couleurs/tailles différentes dans le cas de catégories à distinguer, sur des coordonnées précises (points) ou des territoires (surfaces). La combinaison des visualisations offertes dès à présent vous permet un large éventail de résultats. Nous travaillons sur d’autres visualisations...

D'autres méthodes de discrétisations sont-elles disponibles ?

Nous avons volontairement limité le choix actuel à 3 méthodes : les quantiles travaillent sur les effectifs de la série statistique alors que les intervalles réguliers ou les moyennes emboîtées tiennent compte des valeurs de la variable traitée. Oui, nous réfléchissons à deux pistes de développement qui ne s'excluent pas : d'une part le déplacement manuel des bornes des classes dans le diagramme de fréquences (méthode dite des seuils observés) et d'autre part l'enrichissement avec d'autres méthodes statistiques (moyenne/écrat-type ou Jenks, mais qui nécessite cependant beaucoup de ressources). A suivre donc !

Comment modifier l'export de ma carte ?

Vous avez le choix d'exporter votre carte en SVG (format dit vectoriel) ou en PNG (format dit raster, avec des pixels). Ce sont les deux grandes familles de format graphique. Toutes les deux s'ouvrent directement dans un navigateur ou peuvent s'insérer directement dans un rapport, un diaporama ou toute publication, papier ou numérique. Un éditeur raster comme Gimp (libre) ou Adobe Photoshop (propriétaire) vous permettra de modifier le PNG. Un éditeur vecteur comme Gravit (libre et en ligne) ou Adobe Illustrator (propriétaire) permettent de modifier le SVG.