Communication sur les bases de données des migrations et leurs visualisations

La visualisation des migrations propose des défis stimulants et sans-cesse renouvelés. L’Atelier de cartographie y accorde d’ailleurs une place prééminente en se frottant régulièrement à l’exercice.

Le 3e congrès international OBSERVARE (Observatório de relações exteriores, de l’Université autonome de Lisbonne) s’est déroulé du 17 au 19 mai 2017 sur le site distingué de la Fundação Calouste Gulbenkian. L’événement avait pour thème Au delà des frontières : individus, espaces, idées. Il alternait des sessions plénières – on retiendra notamment l’intervention salutaire de Saskia Sassen, « The Rise of Extractive Logics: Who Owns the City? » – avec de nombreuses sessions thématiques.

Dans la veine de ses recherches en cours mêlant relations internationales, sociologie des quantifications et traductions (carto)graphiques, Benoît Martin a pu présenter quelques premières pistes sur le thème des migrations internationales . L’approche hybride consiste à comparer les bases des données existantes, à en présenter plusieurs mises en cartes, puis à identifier les principaux défis que les traitements soulèvent.

Documents et liens :
– Le diaporama de la communication (en portugais).
– Des informations sur le congrès :  en anglais ou en portugais.
– Le lieu, délicieux : la Fundação Calouste Gulbenkian (musée, bibliothèque, jardin, salle de spectacle, etc.).

Photo : entrée du musée (bâtiment de la collection classique)
Crédit : Benoît Martin

Communication sur Khartis au colloque sur l’enseignement de la cartographie

L’Atelier de cartographie a participé au colloque du Comité français de cartographie (CFC) sur l’enseignement de la cartographie et de la géomatique. Cette rencontre s’est déroulée les 17 et 18 novembre derniers à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Benoît Martin a présenté un retour d’expérience sur le travail de conception mené par l’Atelier de cartographie pour l’application Khartis. Les échanges avec les participants dans la salle ont ensuite permis de préciser quelques fonctionnalités de l’outil et d’expliquer la genèse du projet. Les débats ont principalement porté sur l’enseignement de la sémiologie graphique (c’est-à-dire les choix et réglages de l’étape « visualisation » dans Khartis), les simplifications envisageables pour des débutants et les usages numériques actuels. Enfin, cette communication a fourni une occasion de recueillir des avis, ceux des étudiants ont été très positifs. Sur deux journées, pas moins d’une vingtaine de formations, de projets pédagogiques ou de recherche comportant une dimension cartographique ont ainsi été présentés.

Les actes de la manifestation seront publiés dans un prochain numéro de Cartes et Géomatique, la revue du CFC.

Documents :
communication de Benoît Martin,
site internet du colloque,
– application Khartis.

Séminaires MetSem

L’Atelier de cartographie est très heureux d’ouvrir le nouveau séminaire MetSem par une première séance le jeudi 10 novembre prochain de 10h à 12h au 98 rue de l’Université (Cevipof), à Paris, en salle Percheron.

Metsem est un lieu d’échanges et de partages autour de la pluralité des outils et méthodes des sciences humaines et sociales. Ce séminaire est ouvert à toutes les méthodes, pratiques et usages déployés à tous les stades de traitement de données. Les séances, de deux heures chacune, se veulent didactiques : elles visent à fournir les clés des méthodes abordées et à former au mieux les participants.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur http://metsem.hypotheses.org

Organisateurs des séminaires MetSem : Diégo Antolinos-Basso (Cevipof), Frédérik Cassor (Cevipof), Flora Chanvril (Cevipof) et Yannick Savina (OSC)

Continuer la lecture de Séminaires MetSem