L'épreuve de langue étrangère

L'épreuve

L'épreuve de langue étrangère porte au choix du candidat sur les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais, chinois ou russe. Elle dure 1h30 et est affectée d'un coefficient 1.

L'épreuve doit permettre d'évaluer la capacité des candidats à utiliser une langue étrangère en contexte, à des fins de communication.

La nature de l'épreuve ne privilégie aucune formation antérieure et ne nécessite pas de connaissances particulières dans le domaine des sciences sociales. Elle exige cependant une bonne culture générale et une ouverture d'esprit à l'international, exigence qui est placée au cœur du projet éducatif de Sciences Po.

Cette épreuve permet de s'assurer que le candidat est capable de lire et comprendre un texte et qu'il peut s'exprimer par écrit de façon claire et structurée dans une langue étrangère. Ces deux compétences (compréhension et expression écrites) lui seront en effet indispensables tout au long de son cursus à Sciences Po.

Déroulement de l'épreuve et conseils de méthode

L’épreuve de langue, d’une durée d’une heure trente minutes, se compose de deux parties, chacune notée sur 10 points : l’une dite « compréhension écrite », l’autre « expression écrite ». La note finale est sur 20 points.

La première partie porte sur un texte d’actualité (sociale, culturelle, économique, politique) extrait de la presse internationale. Celui-ci, d’environ une page et demie, donne lieu à quatre questions de compréhension notées de façon égale. Dans la seconde partie, le candidat a le choix entre deux sujets d’essai et n’en retient qu’un seul. 

Voici quelques conseils pour bien réussir chacune de ces parties : 

Compréhension écrite

Pour répondre aux questions posées, le candidat devra bien reformuler le texte en évitant absolument la paraphrase. Seuls quelques mots-clés tirés du texte sont autorisés. Chaque réponse devra être organisée, synthétique et exhaustive. D’autre part, dans cette partie de compréhension, le candidat veillera à la correction de la langue. Enfin, il est vivement conseillé de prendre connaissance des questions avant de se lancer dans la lecture du texte. 

Expression écrite

Le candidat n’omettra pas d’indiquer clairement le sujet retenu. L’essai, de deux pages, devra comporter une courte introduction, un développement et une brève conclusion. L’ensemble sera hiérarchisé et organisé, et les arguments seront illustrés par des exemples précis. Dans cette partie, une place prépondérante est accordée à la qualité de la langue (orthographe, syntaxe, grammaire, lexique, etc.), et une connaissance de l’actualité est un aspect valorisé par les correcteurs.

Pour l’ensemble de l’épreuve, le candidat utilisera complètement tout l’espace réservé à la rédaction, sans aller au-delà. Il accordera un soin particulier à la présentation de sa copie, à la ponctuation ainsi qu’à la qualité de sa graphie qui doit être parfaitement lisible pour le correcteur. Enfin, il sera vigilant à la gestion de son temps car il convient de bien répartir l’heure et demie entre les deux parties de l’épreuve. 

Sujets 2017

Allemand (PDF, 37 Ko)
Anglais (PDF, 34 Ko)
Arabe (PDF, 186 ko) 
Chinois (PDF, 178 Ko)
Espagnol (PDF, 50 Ko)
Italien (PDF, 36 Ko)
Portugais (PDF, 46 Ko)
Russe (PDF, 117 Ko)

Sujets 2016

Allemand (PDF, 48 Ko)
Anglais (PDF, 56 Ko)
Arabe (PDF, 676 ko) 
Chinois (PDF, 143 Ko)
Espagnol (PDF, 64 Ko)
Italien (PDF, 50 Ko)
Portugais (PDF, 56 Ko)
Russe (PDF, 138 Ko)

Sujets 2015

Allemand (PDF, 36 Ko)
Anglais (PDF, 38 Ko)
Arabe (PDF, 176 ko)
Chinois (PDF, 117 Ko)
Espagnol (PDF, 41 Ko)
Italien (PDF, 45 Ko)
Portugais (PDF, 38 Ko)
Russe (PDF, 100 Ko)

Sujets 2014

Allemand (PDF, 34 Ko)
Anglais (PDF, 30 Ko)
Arabe (PDF, 147 ko)
Chinois (PDF, 95 Ko)
Espagnol (PDF, 36 Ko)
Italien (PDF, 31 Ko)
Portugais (PDF, 30 Ko)
Russe (PDF, 99 Ko)

Sujets 2013

Allemand (PDF, 35 Ko)
Anglais (PDF, 35 Ko)
Arabe (PDF, 1,3 Mo)
Chinois (PDF, 84 Ko)
Espagnol (PDF, 110 Ko)
Italien (PDF, 211 Ko)
Portugais (PDF, 35 Ko)
Russe (PDF, 133 Ko)