Sciences Po se mobilise pour les réfugiés

Face à la crise migratoire qui touche l’Europe et la France, Sciences Po souhaite contribuer à l’insertion des réfugiés. Un groupe d'une vingtaine de réfugiés âgés de 20 à 40 ans bénéficieront dans les semaines qui viennent de cours de langue en français et en anglais. En tant qu'auditeurs libres, ils accèderont également aux ressources pédagogiques de Sciences Po. Explications en images. 

L’initiative du projet revient à une étudiante de Sciences Po membre de l'ONG Kiron et l'association l'Insertion du cœur. Ce soutien linguistique s’appuie sur la grande expérience de Sciences Po en matière d’enseignement du français langue étrangère. L’objectif est de leur permettre d’améliorer leur niveau de langue, condition essentielle à leur intégration dans leur pays d’accueil. En complément des cours proprement dits, des ateliers de conversation avec des étudiants et des personnels volontaires seront mis en place. 

La maîtrise de la langue, condition essentielle à l'intégration

Les réfugiés auront accès aux ressources pédagogiques de Sciences Po : Moocs, e-cours, e-learning en langues, ressources documentaires. Ils pourront également participer à la vie étudiante à travers les activités proposées par les associations, les cours de sport et les événements de l’établissement.

«Sciences Po est une école ouverte sur le monde qui aborde les enjeux contemporains sous un angle académique tout en veillant à être engagée dans la vie de notre pays. Tout au long de son histoire, notre institution a accueilli des réfugiés dans ses murs. Notre volonté est de faire preuve d’humanité, mais aussi de développer chez nos élèves le sens de l’action en encourageant leurs engagements citoyens. Aussi, face à la situation des migrants, à laquelle nos élèves sont très attentifs, il nous a semblé nécessaire que Sciences Po se mobilise dans le cadre de ses missions d’enseignement», précise Frédéric Mion, directeur de Sciences Po.

Contact : refugees.contact@sciencespo.fr

Images à l’appui

Images à l’appui

À l'occasion des Asia Days à Sciences Po, du 26 au 28 juin 2017, des chercheurs en relations internationales ont exposé leurs photographies réalisées en Asie et se sont interrogés sur le statut de ces photographies : sont-elles de simples "notes visuelles" ? Ou bien ces documents tiennent-ils une place particulière ? Réponse en vidéo.

Lire la suite
Vivre ensemble en Europe avec nos différences

Vivre ensemble en Europe avec nos différences

Par Nonna Mayer (CEE). De 2012 à 2015, à l’initiative du Forum Bruno Kreisky pour un Dialogue International, un séminaire biannuel s’est tenu à Vienne pour réfléchir au rapport à l’Autre. Sous la direction d’Antony Lerman, chercheur honoraire au Parkes Institute for the Study of Jewish/Non-Jewish Relations à l’Université de Southampton et rédacteur adjoint à la revue Patterns of Prejudice, un livre collectif en est issu : « Do I belong ? Reflections from Europe ». Ce n’est pas un ouvrage de sciences sociales, il ne s’appuie par sur des statistiques, des sondages ou des entretiens, les contributeurs devaient se fonder sur leur propre expérience. Les essais qui en résultent, très personnels, souvent émouvants, apportent un regard neuf sur ce qu’appartenir à l’Europe signifie aujourd’hui, dans un contexte de fortes turbulences marqué par la crise des réfugiés, le terrorisme, la dynamique électorale des partis populistes et, il y a tout juste un an, le Brexit.

Lire la suite
Les livres qu’il faut avoir lu (sans les lire)

Les livres qu’il faut avoir lu (sans les lire)

Cet été, la librairie de Sciences Po vous fait partager sa bibliothèque idéale. Du roman au manuel pratique, en passant par la bande dessinée, une sélection de livres pour mieux comprendre le monde ! Cette semaine, un ouvrage de culture générale que tout étudiant qui entre à Sciences Po trouve précieux : La culture générale en livres, de Jean-Claude Bibas.

Lire la suite
Parents : les autres héros de la cérémonie du diplôme

Parents : les autres héros de la cérémonie du diplôme

Les 30 juin et 1er juillet 2017, Sciences Po célébrait les 2406 diplômés de la promotion 2017 en présence, dans le public, d’invités prestigieux : les familles des diplômés. Chine, Iran, Inde, Australie… Avec des diplômés de 150 nationalités différentes, ces proches sont souvent venus de très loin pour le grand jour. Qu’ont-ils pensé des études de leurs enfants à Sciences Po ? Comment imaginent-ils l’avenir ? La parole aux parents.

Lire la suite
Législatives : un rendez-vous manqué avec la jeunesse

Législatives : un rendez-vous manqué avec la jeunesse

Par Anne Muxel (CEVIPOF). Les élections législatives, transformées en seule chambre d’écho de la victoire présidentielle, n’ont pas mobilisé les Français, qu’ils aient été lassés par les vicissitudes d’une séquence électorale trop longue, qu’ils aient exprimé une défiance ou qu’ils aient conforté par leur silence le choix présidentiel considéré comme le seul déterminant. Le nombre d’électeurs restés en dehors de la décision électorale a atteint un record historique : 51,3 % au premier tour et au second tour 57,4 %.

Lire la suite
Nos projets de recherche ont le vent en poupe !

Nos projets de recherche ont le vent en poupe !

Pour la quatrième année, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a lancé son appel à projets générique. Ouvert à toutes les disciplines scientifiques et à tous types de recherche, cet appel permet aux porteurs de projets sélectionnés de se voir attribuer des fonds afin de développer, de façon autonome, des travaux sur une thématique propre. Cette année, 7 projets présentés par Sciences Po ont été retenus, soit un taux de réussite exceptionnel de 38%, contre 12 à 15% seulement au niveau national.

Lire la suite

"L’entrepreneuriat permet de construire le futur"

Fondatrice de Zéphyr Solar, une start-up de ballons solaires ayant reçu de nombreux prix pour son engagement social et environnemental, Julie Dautel était l’une des diplômées d’honneur lors de la Cérémonie du diplôme 2017. Agir en accord avec les défis de demain, que cela soit en faveur du développement durable, d’une plus grande richesse sociale et culturelle, ou encore de la lutte contre les inégalités d’accès à des besoins fondamentaux : tels sont les engagements auxquels Julie tient. Son témoignage est un plaidoyer pour l’entrepreneuriat qu’elle conçoit comme une voie de contribution au changement.

Lire la suite
Un Premier campus où

Un Premier campus où "tout est possible"

"Une expérience de vie étudiante avant l'heure" : c'est ce qu'ont vécu les lycéens du nouveau programme Premier Campus, organisé du 6 au 13 juillet sur le campus de Reims. Une cinquante d'élèves de Seconde, issus de 14 lycées d'Île-de-France, ont inauguré ce dispositif d'un nouveau genre destiné à des lycéens boursiers de l'enseignement secondaire. Objectif : les aider à réussir dans l'enseignement supérieur, quelle que soit la voie choisie. Reportage sur cette semaine d'immersion pédagogique riche en découvertes. Lire la suite