Sciences Po fête 10 ans d'excellence scientifique

C'est le Graal de la recherche européenne : particulièrement sélectives, les bourses du Conseil Européen de la Recherche (European Research Council - ERC) distinguent chaque année les chercheurs les plus talentueux et les plus innovants du continent. Avec une communauté académique resserrée de 200 chercheurs permanents, Sciences Po peut s'enorgueillir de compter près de 12 % des lauréats ERC français en sciences humaines et sociales.

À l'occasion du 10è anniversaire de l'ERC, et avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sciences Po organise une conférence nationale vendredi 17 mars 2017 sur le thème "La recherche en Europe : dépasser les frontières en sciences humaines et sociales", point d’orgue d’une semaine de fête dans les établissements de l’Université Sorbonne Paris Cité, avec de nombreux événements animés par le Réseau recherche Europe.

"Bien-être & big data" ou "Soigner grâce à l'Histoire" : des projets qui font bouger les lignes

Des chercheurs de toutes les disciplines de recherche de Sciences Po s’illustrent à l’ERC. Parmi les lauréats de Sciences Po, citons l‘économiste Yann Algan qui a bénéficié de deux bourses ERC, l’une en 2009 pour le projet “Culture, Cooperation & Economics”, l’autre en 2014 pour le projet SoWell ("Social Preferences, Well-Being and Policy"), qui explore les fondements de nos préférences sociales et du bien-être à partir des Big Data.

Autre lauréate, la juriste Séverine Dusollier, qui a obtenu un ERC Consolidator Grant (2014-2019) sur le sujet des droits inclusifs en propriété et propriété intellectuelle. Elle revient sur ce projet en vidéo :

Thierry Mayer, économiste, a lui obtenu une bourse ERC pour son projet sur le commerce international : “Heterogeneity that Matters for Welfare and Trade”, à découvrir en vidéo :

Autre projet se distinguant par son originalité, celui de l’historienne Jenny Andersson qui décortique la construction du “futur” dans les sociétés occidentales depuis la fin de la  2nde guerre mondiale.

Innovant lui aussi, le projet "Silicosis" de l’historien Paul-André Rosental qui s’appuie sur des expertises médicales pour étudier la silicose. Son approche pluridisciplinaire a conduit entre autres à élaborer des moyens de mieux diagnostiquer des affections dûes aux poussières >"Soigner grâce à l'histoire : lire l'article sur le site du CNRS.

77 % des ERC à Sciences Po sont des jeunes chercheurs

La France accueille en moyenne 5 % des jeunes chercheurs distingués en sciences humaines et sociales par l’ERC. À Sciences Po, 77 % des lauréats ERC sont de jeunes chercheurs, une illustration du dynamisme de sa recherche et de son attractivité. En 2016, 5 lauréats français ont obtenu une starting grant de l’ERC. Parmi eux, Koen Jochmans, un jeune économiste recruté en 2011.

Pour accueillir des lauréats ERC français et internationaux au-delà de sa communauté académique, Sciences Po a créé le statut "Elie Halévy fellow". A l’issue d’une procédure de recrutement dédiée, il permet d’accueillir pour la mise en œuvre de leur projet ERC de nouveaux chercheurs qui seront pleinement intégrés dans la vie scientifique de Sciences Po et bénéficieront des services de soutien à la recherche.

En savoir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po !

"Il manque un débat de fond pour savoir ce qui est acceptable pour un candidat"

“Renouvellement”, “éthique”, “système”... jusqu'au second tour de la présidentielle, les étudiants internationaux du Collège universitaire (le 1er cycle de Sciences Po) prennent la parole dans Paris Match sur un mot qui compte pour eux en politique. Lukas Hochscheidt, 19 ans, étudiant allemand en double diplôme avec la Freie Universität Berlin sur le campus de Nancy a choisi de commenter le mot “éthique”. Il nous explique pourquoi.

Lire la suite
Présidentielle : tracts & slogans collector

Présidentielle : tracts & slogans collector

Professions de foi, bulletins de vote, affiches officielles... ou officieuses, autocollants et tracts pour... ou contre. Depuis sa création en 1960, le Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) collecte les documents se rapportant aux élections françaises. Après avoir publié les fonds consacrés aux élections législatives, le CEVIPOF et la bibliothèque de Sciences Po rendent accessible le fonds présidentiel, soit plus d'un millier de documents collectés entre 1965 et 2012 au cours de 9 campagnes présidentielles ! Best-of en diaporama.

Lire la suite
La Boussole présidentielle : une arme contre l’indécision

La Boussole présidentielle : une arme contre l’indécision

Dans cette campagne où le débat de fond a bien souvent fait les frais des révélations sur les affaires, la Boussole présidentielle mise au point par le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), en partenariat avec 20 Minutes, a déjà aidé plus d’un million de citoyens à retrouver le cap. Un outil scientifique et civique qui replace les programmes au centre du jeu. Explications avec Thomas Vitiello, doctorant au Cevipof, qui travaille sur l’outil depuis 2012.

Lire la suite
Quand la bande dessinée raconte l’Histoire

Quand la bande dessinée raconte l’Histoire

Depuis quelques années, la bande dessinée a gagné ses lettres de noblesse, au point de devenir un objet de recherche en soi. Isabelle Delorme, qui vient de soutenir sa thèse au Centre d’histoire de Sciences Po, s’intéresse à ce qu’elle nomme « les récits mémoriels historiques en bande dessinée », des ouvrages dans lesquels les auteurs croisent histoire familiale et grande Histoire, tel le célèbre Persepolis de Marjane Satrapi. Qu’apporte l’étude de la bande dessinée à la recherche ? Réponse d’une chercheuse passionnée par son sujet.

Lire la suite
“L’humanitaire est un outil de la diplomatie”

“L’humanitaire est un outil de la diplomatie”

Notre Prof. de cette semaine n’est pas que « prof », il est « french doctor ». Afghanistan, Kosovo, Haïti... pendant des années, Frédéric Tissot a parcouru le monde pour sauver des vies. Mais notre prof' de cette semaine n’est pas que “french doctor”, il est également diplomate. Passionné par la culture kurde, il fut longtemps Consul général de France dans le Kurdistan iranien. Aujourd’hui, cet homme aux multiples vies enseigne les questions humanitaires aux étudiants de l’École des affaires internationales de Sciences Po. Qu’est-ce que le droit d’ingérence ? En quoi se distingue-t-il du devoir d’assistance ? Croisant les questions éthiques et une approche réaliste et pragmatique grâce à sa fine connaissance du terrain, il interroge le rôle de l’humanitaire et ses liens avec la diplomatie.

Lire la suite
Comment faire adopter la loi Macron au Parlement ?

Comment faire adopter la loi Macron au Parlement ?

Comment faire adopter la loi Macron au Parlement ? Lancer l’initiative French Tech ? Légiférer sur la congélation des ovocytes ? Toutes ces problématiques sont abordées de manière concrète dans des cours un peu à part à Sciences Po : les études de cas. Parties intégrantes du cursus des étudiants en deuxième année de l’École d’affaires publiques, les études de cas permettent aux étudiants d'appréhender les différentes facettes d’un cas réel et concret à l'aide de jeux de rôles, de mises en perspectives et de simulations. Ou comment aborder les enjeux cruciaux d'une action publique en se mettant à la place de ses acteurs... Explications en vidéo.

Lire la suite
Les charmes discrets de la diplomatie

Les charmes discrets de la diplomatie

Dans son dernier ouvrage, Ethnographie du Quai d'Orsay. Les pratiques des diplomates français, Christian Lequesne, chercheur au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), fait le tableau des us et coutumes de nos diplomates. Des négociations de haute volée à l’ONU en passant par les échanges informels petits fours à la main, il dresse des portraits vivants des hommes et des femmes qui représentent la France à l’étranger. Interview.

Lire la suite

"Raconter d’où part l’imaginaire"

Le 7 avril dernier, Jean-Charles de Castelbajac était en masterclass à Sciences Po. Le célèbre créateur de mode, connu entre autres pour son style bigarré et ses robes excentriques (il a habillé notamment Rihanna et Lady Gaga), intervenait dans le cadre des “Rendez-vous de la création”, une nouvelle série de masterclasses initiée par l’Ecole du management et de l’innovation de Sciences Po.

Lire la suite