Les voix des inaudibles

Les voix des inaudibles

Enquête sur les effets politiques de la précarité

Voir l'interview

Les élections cantonales sont mortes, vive les départementales ! Tel pourrait être le slogan désignant les échéances électorales de deux dimanches prochains. En effet, les 22 et 29 mars, ce ne sont plus des conseillers généraux qu’éliront les Français mais des conseillers départementaux. Au-delà de cette nouvelle appellation, plusieurs évolutions sont mises en place : nouveau mode de scrutin, candidatures en duos, redécoupage des cantons.…

Pionnière en matière d’égalité des chances, Sciences Po est aussi un lieu de recherche de premier plan sur la question. La sociologie des inégalités d’éducation est un des axes de réflexion majeurs de l’Observatoire sociologique du changement, grâce notamment aux travaux d’Agnès Van Zanten. La sociologue a co-dirigé la parution 2015 du World Yearbook of Education (Routledge) consacré cette année aux stratégies éducatives à l’œuvre dans la formation des élites, qui se jouent désormais à l’échelle mondiale.

10,2

millions d'euros ont été consacrés aux bourses et à l'aide sociale dans le budget de Sciences Po en 2014.

Interview de Barbara Saden, diplômée de Sciences Po en mai 2014, après avoir suivi un master recherche de l’École doctorale en relations internationales. Son mémoire de recherche intitulé "Punir la Syrie" : la punition dans les relations internationales a obtenu le prix 2014-2015 de l’Institut des hautes études de défense nationale. Promise à un brillant avenir de chercheuse, elle nous explique pourquoi elle veut devenir....diplomate. Et à quoi lui ont servi ses travaux de recherche.

« Avec qui faire de la diplomatie sinon avec ceux qui sont intolérables ? »

Michel Onfray, le 12 mars 2015 à Sciences Po